Devenir joueur de poker pro c’est possible ?

Le poker, comme la plupart des jeux de cartes (blackjack…) est un milieu qui évolue sans cesse et dont le niveau est de plus en plus dur. Beaucoup de joueurs professionnels se font avoir par le piège de l’arrêt du travail et ils se voient donc dépasser en finissant perdants.

Piège n°1 : se reposer sur ses lauriers

phil-iveyIl existe beaucoup de joueurs pros qui ont commencé par travailler très dur pour arriver à gagner leur vie au poker. Effectivement très peu de joueurs arrivent à devenir professionnels sans beaucoup de travail. Mais le piège arrive site : des qu’il commence à rentrer un peu d’argent et à vivre du poker, il travaille moins pour prendre un peu de temps libre après des mois voire des années de dur labeur. Certains continuent à être gagnants par chance, talents ou par bien d’autres raisons, mais beaucoup commencent à dégringoler et à devenir perdant.

Comme sur la majorité des jeux de cartes, il faut absolument travailler beaucoup pour espérer devenir un joueur gagnant. Il y a bien entendu des exceptions à cette règle, c’est-à-dire des joueurs professionnels qui n’ont jamais beaucoup travaillé mais qui ont des facilités indéniables au poker qui leur permettent de vivre de ce jeu. Mais honnêtement il s’agit d’une poignée de joueurs sur les milliers d’autres qui sont obligés de travailler très dur et constamment.

Travailler seul mais pas que…

Beaucoup de joueurs professionnels sérieux travail de leur côté en analysant les mains qu’ils sont faites avant et très souvent qui ont été perdantes. Ce travail d’analyse est important et doit être fait au quotidien car il permet de ne pas répéter sans cesse les mêmes erreurs et de découvrir de nouvelles stratégies. Mais une autre facette du travail dans le poker est aussi d’échanger avec d’autres joueurs. Cela peut se faire sur Internet ou alors en direct en rencontrant directement les joueurs. Il s’agit de parler de ces stratégies se rendre compte de celle des autres joueurs et d’analyser les siennes. D’autres conseils sont à lire là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *